Martha Graham "MEMORIAS" par la compagnie brésilienne Studio 3 au Théâtre de la Porte Saint-Martin du 1er au 3 juillet 2011









Voici 3 représentations exceptionnelles de MARTHA GRAHAM "MEMORIAS" les 1er, 2 et 3 juillet 2011 données au Théâtre de la Porte Saint-Martin.

Cette création inédite du Studio 3 Cia, Compagnie brésilienne de danse contemporaine sous la direction artistique de Véra Lafer et de Anselmo Zolla, également chorégraphe, fait déjà salle comble le 1er juillet, il ne vous reste donc que le 2 et 3 juillet pour vous précipiter et voir cette merveille !

La vie de Martha Graham, chorégraphe américaine et l'un des mythes de l'histoire de la danse contemporaine inspire cette fresque biographique. 17 danseurs ont relevé la gageure avec excellence de nous faire traverser l'enfance de l'artiste, sa relation avec sa famille, son apprentissage de la danse, sa vie amoureuse, et témoignent de la reconnaissance mondiale de sa production artistique. C'est une lecture ouverte de la vie de l'oeuvre de celle qui a inspiré des générations de de danseurs et de chorégraphes qui nous est proposée à travers le langage du théâtre-danse. Les créations de Martha Graham faisait ressortir dans la danse même les conflits de l'âme humaine, les émotions profondes et violentes qui peuvent la traverser. En cela, elle était une révolutionnaire de la dramarturgie chorégraphique et plutôt que paraphraser la danse de Martha Graham, le chorégraphe a plutôt tenté de "transposer l'esprit de Martha Graham dans le San Paulo d'aujourd'hui". Nous ne pouvons que saluer l'humilité avec laquelle il a abordé avec toute son équipe les rives de cette icône de la danse qui en a boulversé plus d'un et encore à ce jour. Valérie Gros-Dubois

Informations pratiques :

Théâtre Saint-Martin -18, Bld Saint-Martin - 75010 Paris / Métro : Strasbourg Saint-denis

Il reste des places Samedi 2 juillet à 20h30 et dimanche 3 juillet à 18h00

Réservations individuelles par téléphone au 01.42.08.00.32 ou sur le site internet http://www.portestmartin.com/

Réservations groupes par téléphone 01.42.08.96.52 ou par mail jt@theatre-portestmartin.fr













































7ème Edition des Etés de la Danse : du 6 au 23 juillet 2011 et du 8 au 17 septembre 2011









Valery Colin, Directeur du festival "Les Etés de la danse" nous a préparé deux temps forts pour cette 7e édition :





- Au Théâtre du Châtelet du 6 au 23 juillet 2011 : le Miami City Ballet, l'un des plus grands ballets des Etats-Unis, dirigé par Edward Villella, ancien "danseur étoile" du NYCB se produira pour la première fois à Paris avec l'Orchestre Prométhée et Pierre-Michel Durand, son directeur. Ce sont 50 danseurs qui évolueront sur scène pour témoigner du vaste répertoire de la compagnie. 17 représentations auront lieu, où ils interprèteront 14 ballets. Avec un programme différent chaque soir, nous aurons le plaisir de découvrir ou de redécouvrir des chorégraphies de George Balanchine, mais aussi celles de Jerome Robbins, Twyla Tharp, Paul Taylor et Christopher Wheeldon.

D'autre part, fort du succès rencontré les années précédentes, trois cours du Ballet seront ouverts au public, lui permettant ainsi d'apprécier le travail technique, virtuose et pédagogique auquel les danseurs se soumettent chaque jour sans relâche pour le plaisir de nos yeux, et de nos sens : les vendredis 8, 15, 22 juillet 2011 à 12 heures.

Enfin, en partenariat avec la Cinémathèque de la Danse, une série de films sera projetée les dimanche 10 et 17 juillet au Châtelet.

- Au Théâtre National de Chaillot du 8 au 17 septembre 2011, le public retrouvera Mikhaïl Baryshnikov, dans une nouvelle production In Paris, ave Anna Sinyakina et le Dmitry Krymov Laboratory.

In Paris sera présenté en Première en France dans le cadre des Etés de la Danse. Ce spectacle est mis en scène par Dmitry Krymov, peintre russe venu à la scénographie, puis au théâtre. D'après une nouvelle du même nom, écrite en 1940 par l'auteur Ivan Bunin, In Paris est le récit de deux émigrants russes qui se rencontrent par hasard à Paris en 1930. Mikhaïl Baryshnikov et l'actrice Anna Sinyakina en seront les interprètes avec le Laboratoire créatif de Dmitry Krymov dont les spectacles sont régulièrement invités dans les festivals internationaux.

Le Miami City Ballet fête son 25 ème anniversaire

C'est l'une des plus importantes compagnies de ballet des Etats-Unis, après le New York City Ballet et l'American Ballet Theatre. La compagnie réside dans le sud de la Floride. Créée en 1986, elle est composée d'une cinquantaine de danseurs internationaux venants des Etats-Unis, d'Amérique du Sud (Brésil, Mexique, Venezuela), de Cuba, de France, d'Allemagne et de Chine.

Le Miami City Ballet possède sa propre école depuis 1993, dirigée par Linda Carbonetto Villella et depuis janvier 2000, la compagnie possède ses locaux à Miami Beach : The Ophelia and Juan Js Roca Center.

Les ballets présentés du 6 au 23 juillet 2011

Chacune des 17 représentations du Miami City Ballet proposera un programme différent comportant au moins un ou deux ballets de Balanchine et d'autres oeuvres du répertoire actuel de la compagnie, notamment des américains Jerome Robbins, Paul Taylor et Twyla Tharp, ainsi que du chorégraphe anglais Christopher Wheeldon.

Au total 14 ballets :

-8 ballets de George Balanchine : Square Danse, Ballet Imperial (deux ballets peu donnés en France), La Valse (pièce rare, narrative et dramatique), Symphony in Three Movements, The Four Temperaments, Theme and Variations (trois ballets que l'on peut considérer comme "abtraits" et très représentatifs du langage balanchinien, "néo-classique" inventif, fondu dans la musique), Western Symphony, Tarantella (deux divertissement enjoués)

-2 ballets de Jerome Robbins : Afternoon of a Faun, In the Night : deux oeuvres intimistes qui explorent chacune le cheminement du sentiment amoureux

-2 ballets de Twyla Tharp : In the Upper Room, Mine Sinatra Songs : l'un jubilatoire juxtaposant le classique et le le jazz, les baskets et les pointes avec habileté, l'autre nous séduisant avec les chansons du célèbre "Crooner" Franck Sinatra

-1 ballet de Paul Taylor : Promethean Fire : dans cette récente création, est exprimée, avec gravité et lyrisme, la douleur collective ressentie après les événements du 11 septembre 2001

-1 ballet de Christopher Wheeldon : Liturgy : un duo passionné





Les informations pratiques : http://www.lesetesdeladanse.com/

Réservations :

Théâtre du Châtelet 1, place du Châtelet - Paris 1er / Sur place : de 11h à 19h sauf dimanche et jours fériés / Par téléphone : 01.40.28.28.40 / Par internet : http://www.chatelet-theatre.com/

Théâtre National de Chaillot / Exclusivement à la Fnac http://www.fnac.com/

Tarifs :

Théâtre du Châtelet du 6 au 23 juillet 2011 : 5 catégories de places de 11 à 75 euros / Cours en public : de 8 à 10 euros / projections de films de 5 à 15 euros

Théâtre National de Chaillot du 8 au 17 septembre 2011 : tarif unique 45 euros

Nous sommes invités à une programmation inédite de haut vol qui nous mènera du ballet classique au ballet plus contemporain vers les cimes de cet art virtuose qu'est la Danse. Soyons nombreux à découvrir le Miami City Ballet qui vient pour la première fois à Paris, pour leur donner envie de revenir.

Valérie Gros-Dubois

Image 1 : crédit photo Gio Alma

Image 2 : Symphony in Three Movements -Miami City Ballet / Crédit photo : The George Balanchine Trust - Joe Gato

Image 3 : In the Upper Room / Crédit photo : Joe Gato

Festival JUNE EVENTS, Samedi 18 juin 2011 : 1 place achetée 1 place offerte







Festival JUNE EVENTS

Dans / Paris / Cartoucherie

Direction artistique : Carolyn Carlson




Un événement de l'Atelier de Paris en partenariat avec le Théâtre de l'Aquarium, avec le soutien du Théâtre du Soleil et du Théâtre de la Tempête.

Du 16 au 20 juin, le festival JUNE EVENTS, dirigé par la chorégraphe Carolyn Carlson vous propose une programmation danse sur le site unique de la Cartoucherie, à Paris. Avec 22 représentations, dont 6 créations, le festival vous invite à découvrir 16 compagnies et une centaine d'artistes...

Dans le cadre d'un partenariat avec Mouvance d'Arts, JUNE EVENTS vous propose une place offerte pour une place achetée à 14 euros ce samedi 18 juin 2011 pour assister au spectacle :





  • Carte blanche : Le Ruissellement électrique de Thierry De Mey (1h) à 21 heures Théâtre de l'Aquarium

Thierry De Mey conçoit une soirée unique, où se mêleront des séquences dansées en échos à l'installation vidéo From Inside. En résonance à cette carte blanche seront projetés un peu plus tard dans la soirée des films réalisés par Thierry De Mey : La Valse, avec Thomas Hauert et Tippeke, avec Anne Teresa De Keersmaeker.


Ce spectacle est précédé dans le Parc de la Cartoucherie par un "Parcours Chorégraphique" de Rosalind Crisp, Artiste Associée :




  • La Belle et la Bête de Rosalind Crisp (3x10mn) création à 20h, Gratuit

et sera suivi toujours dans le Parc de la Cartoucherie par


  • Lointain de l'Ensemble l'Abrupt /Alban Richard (30mn) à 22h30, Gratuit

Lointain est un duo homme-femme sur des extraits de l'opéra Tristan et Iseult de Richard Wagner. L'idée principale de cette pièce est l'émotion musicale, tendue par la relation érotique entre les deux protagonistes de l'oeuvre. Mais l'érotisme est considéré ici comme contemplation poétique, car l'amour n'est jamais "consommé".


Ce n'est donc pas à 1 spectacle que vous êtes conviés en bonne compagnie dans le cadre de ce partenariat mais à 3 pièces de 3 chorégraphes différents autant que passionnants dans leur démarche. Donc à découvrir et savourer sans modération en réservant à l'adresse suivante : office@atelierdeparis.org dans la limite des places disponibles (Code à donner au moment de la réservation "Mouvance d'Arts"). Excellente soirée ! Valérie Gros-Dubois.

Retour en image sur le Flashmob organisé par La Halte-Garderie et le chorégraphe Johan Amselem









Dans le cadre de la 8ème édition d' "Entrez dans la danse", Valérie Gros-Dubois, directrice artistique a demandé au chorégraphe de La Halte-Garderie, Johan Amselem de chorégraphier le premier Flashmob de cette Fête de la danse. Il a évidemment relevé le défi avec une phrase gestuelle longue décalée et déjantée que tous pouvaient apprendre via notre site, celui de la compagnie, ou encore notre page facebook et autre support web... La veille, 60 personnes étaient présentes sur la place Gabriel Lamé dans le 12e arrondissement de Paris pour apprendre le Flashmob avec la complicité du chorégraphe et de sa partenaire : le lendemain, dimanche 5 juin 2011 à 16h00 tapante, ils étaient environ 200 à se lancer dans ce flashmob délirant et ludique sous le soleil, exactement ! alors qu'étaient prévus orages, pluies et grêle... La bonne humeur des diverses générations se mêlaient à l'euphorie du moment...


Voici quelques images d'Ivan Postel-Vinay pour revivre ce quatre-heure chorégraphique qui en a bouché un coin à quelques-uns ! Un véritable succès !



















































Voilà ! En attendant la vidéo... merci à johan et Deborah, ainsi qu'à tous ceux qui les ont rejoint sur la place Gabriel Lamé ou ailleurs !


























Wayne McGregor "Une pensée en mouvement" : Diffusion sur Arte Lundi 27 juin 2011 à 23h45





Arte et Lesfilmsduprésent diffuseront lundi 27 juin 2011 à 23h45 sur Arte un très beau documentaire de création réalisé en 2011 par Catherine Maximoff sur le chorégraphe Wayne McGregor intitulé "Une pensée en mouvement".


Je vous recommande chaudement et exceptionnellement de veiller tardivement ce fameux lundi 27 juin car nous avons là un précieux documentaire qui nous donne véritablement accès à la pensée du chorégraphe ; il décortique le mouvement pour en extraire la source et la déployer dans une pure esthétique qui n'appartient qu'à lui et ses dix interprètes virtuoses. L'engagement de l'esprit et du corps est total jusqu'à une forme d'ascétisme. Wayne McGregor développe un véritable vocabulaire chorégraphique inédit, ce qui donne une perle rare pure et époustoufflante.





J'ai également été impressionnée par sa volonté de transmission par le biais de ses danseurs-chercheurs auprès de danseurs et danseuses amateurs : exigence, originalité de l'approche, qualité d'écoute et de rendu...





Synopsis

"Wayne McGregor ne regarde jamais en arrière. Ce chorégraphe britannique multiplie les expériences qui sont pour lui des sources d'expérimentation et d'enrichissement infinies. En création avec les danseurs de sa compagnie au Sadler's Wells à Londres, en répétition à Covent Garden avec les danseurs étoiles du Royal Ballet, sa concentration, son énergie, son exigence sont les mêmes. Lorsqu'il visualise les premières maquettes du logiciel qu'il développe avec une équipe d'informaticiens, on le voit déjà imaginer les potentialités de ce nouvel outil pour générer du mouvement. Et comme les danseurs de sa compagnie sont aussi son matériau de recherche, il les nourrit. Lors d'un atelier mené par un docteur en neuropsychologie ou lors d'une résidence dans un lycée d'une petite ville de l'Est de l'Angleterre, les danseurs sont à leur tour les chercheurs. Ponctué d'extraits chorégraphiques virtuoses voire extrêmes, le documentaire nous fait découvrir cet artiste passionné à la créativité contagieuse."






Propos de la réalisatrice : Catherine Maximoff

"Avec ce film, j'ai voulu faire découvrir l'univers chorégraphique de Wayne McGregor, la singularité de son travail et partager l'état d'esprit et l'énergie avec lesquels interprètes et collaborateurs portent son travail de création. Sa simplicité et sa générosité devraient permettre au grand public de saisir ses réflexions en tant que chorégraphe, tout en désacralisant la notion de danse contemporaine. Puisant ses idées et sa nourriture intellectuelle en dehors de sa discipline (nouvelles technologies, arts plastiques, neurosciences...), Wayne McGregor base son travail sur des questionnements concrets que chacun est à même de saisir. D'autre part, il fonctionne réellement en vase communicant, quel que soit son projet, avec comme seul souci un enrichissement personnel et intellectuel, il décloisonne ainsi complètement la danse et l'inscrit dans la société toute entière."



Wayne McGregor, chorégraphe :

Wayne McGregor est un chorégraphe anglais plusieurs fois primé, et internationalement reconnu pour l'inventivité de sa danse et de ses collaborations innovantes avec le monde du cinéma, de la musique, des arts plastiques, des nouvelles technologies et des sciences. Il est à la fois le directeur artistique de Wayne Mcgregor/Random Dance, compagnie résidente du Sadler's Wells Theatre à Londres, et le chorégraphe résident du Royal Ballet (nommé en 2006, il est le premier chorégraphe contemporain à occuper un tel poste dans l'histoire du Ballet). Mcgregor chorégraphie également de nombreux ballets à travers le monde comme La Scala de Milan, l'Opéra de Paris, le nederlands Dans Theatre, le San francisco Ballet, le Stuttgart Ballet ou récemment le new-York City Ballet et le Bolshoi ; et il collabore fréquemment à des pièces de théâtre (Kirikou), des films (Harry Potter et la Coupe de feu) ou des clips musicaux (Lotus Flower de radio Head). Début 2011, il est nommé Commandeur de l'Empire Britannique par la Reine Elisabeth II.


Donc, face à ce petit bijou, je ne peux qu'espérer avoir susciter en vous le désir d'être au rendez-vous sur Arte le lundi 27 juin 2011 à 23h45 !!

Mouvance d'Arts est heureuse de soutenir la diffusion de ce documentaire produit par Lesfilmsduprésent www.lesfilmsduprésent.fr.

Valérie Gros-Dubois








TAMAGO à la Maison du Japon : vendredi 10 juin 2011



A la Maison du Japon, vous pourrez découvrir TAMAGO proposé ce vendredi 10 juin 2011 de 21h00 à 23h00 par Yutaka Takei et Martine Midoux.

Danse et chant lyrique vous seront proposés gratuitement, enchainant sur une discussion entre le public et les artistes.

Connaissant personnellement Yutaka Takei, je suis convaincue de la qualité du moment qu'ils vous offriront avec Martine Midoux et de l'intérêt du débat qui s'en suivra.

Ne ratez pas la dernière représentation d'une série de 3 qui vise à faire découvrir des artistes japonais en activité en France.

Yutaka Takei, danseur et chorégraphe : www.forestbeats.com et Martine Midoux, chanteuse lyrique, comédienne invitée : www.martinemidoux.com

Maison du Japon - Cité Internationale universi

taire de Paris - 7C, boulevard Jourdan 75014 Paris / 01.44.16.12.15

RER B / Tramway T3 : Cité universitaire / Bus 21,67 : Stade Charléty -Porte de Gentilly

Organisateur : Comité de résidents de la Maison du Japon. Merci à eux !

Valérie Gros-Dubois






3ème édition du Festival des Ascendanses du 22 juin au 11 juillet 2011




Lors de la 3ème édition du Festival des Ascendanses, qui aura lieu au Théâtre Marsoulan dans le 12e arrondissement du 22 juin au 11 juillet 2011, vous pourrez découvrir la dernière création de Cécile Cassin "La Saison du Corps", une pièce afro-contemporaine pour 3 danseurs et 1 musicien.

"Depuis la Séparation, je suis agitée par la recherche du calme...


Du foetus au lotus,

Sur le fil des émotions,

Traversons Les Saisons du Corps."













Alternant solo, duo, trio, les Saisons du Corps explorent les humeurs et les états d'âme qui peuvent habiter chacun de nous au gré des rencontres et des expériences. Les corps des danseurs expriment ainsi tour à tour le conflit, l'oisiveté, l'insouciance, la sensualité, la mélancolie, la paranoia, l'extase mystique... avec pour fil conducteur celui du cycle de la vie, empreinte d'angoisses mais motivée par la recherche de sérénité et d'unité.

Loin de tout intellectualisme, dans un décor dépouillé, mêlant danse et expression théâtrale, Les Saisons du Corps sont un voyage temporel et poétique, voir initiatique, à travers les atmosphères émotionnelles qui se dégagent de chaque étape de la pièce.


Direction artistique : Cécile Cassin

Interprètes : Cécile Cassin, Chysogone Diangouaya, Teresa Marabello

Musicien : Olivier Lerat

Costumes : Iboqueen

Bande son : Mundélé

Création lumières : Mehdi Izza

Durée : 50 mn

Les dimanche 10 et lundi 11 juillet 2011 à 19h30

Théâtre Marsoulan - 20, rue Marsoulan - 75012 Paris - Métro : Nation ou Picpus

En 1ère partie : La conteuse Sylvie Monbo

Tarifs : 16/12 euros - Pass Festival 3 spectacles au prix de 35 euros

Plus d'infos tarifs/réservation 01.43.41.54.92 ou par internet http://www.theatremarsoulan.com/



Valérie Gros-Dubois









JUNE EVENTS : un avant-goût de la programmation du 16 au 20 juin 2011


video


Voici quelques images qui devraient vous motiver à déambuler vers la Cartoucherie et découvrir la programmation proposée par Carolyn Carlson du 16 au 20 juin prochain !!!


Informations/Réservations : Atelier de Paris 01.41.74..17.10 ou junevents@atelierdeparis.org


www.junevents.fr

JUNE EVENTS : Festival du 16 au 20 juin 2011 à la Cartoucherie




Après le succès de la 8ème édition d' "Entrez dans la danse" dimanche dernier dans le 12e arrondissement, mais aussi le 1er, 11e et 13e à Paris, ainsi qu'à Bagnolet et au Théâtre Le Colombier, je tenais à vous recommander personnellement la nouvelle édition de JUNE EVENTS, qui devient un festival annuel en 2011, et qui se déroulera du 16 au 20 juin sur le site unique de la Cartoucherie.

Le 12e arrondissement depuis plusieurs années fait vibrer la danse sous différents angles par le biais de plusieurs festivals de qualité qui ont chacun une ligne de programmation personnelle qui se complète. Ils offrent ainsi une palette de créations très large, ouverte qui comble les curieux.




Et c'est bien le cas du festival June Events dirigé par la chorégraphe Carolyn Carlson qui vous propose 22 représentations dont 6 créations. Ainsi vous pourrez découvrir 16 compagnies et une centaines d'artistes.

Cette 5ème édition, nouvelle formule, s'inscrit dans la continuité de l'esprit du festival et favorise tout autant la découverte de jeunes talents que des compagnies plus reconnues, en poursuivant son ouverture à l'international. June Events jalonne sa programmation de nombreuses performances gratuites en plein air, traversée de propositions musicales ou encore de projections de films, de parcours chorégraphiques et de soirées de danse au format "XXL".

De quoi nous passionner durant 5 jours !!

Informations/Réservations :

Atelier de Paris > 01.41.74.17.10 ou par mail : junevents@atelierdeparis.org

Retrouvez toute la programmation sur http://www.junevents.fr/
La Cartoucherie : à 5 minutes du Château de Vincennes : Navette gratuite.

J'aurais le plaisir de revenir sur les artistes de cette nouvelle édition de June Events, et déjà, n'hésitez pas à noter dans vos agendas la représentation gratuite de Rosalind Crisp avec le spectacle "sur les traces du Wombat" qui aura lieu le dimache 19 juin 2011 à 13h00 au Jardin de Reuilly 12e arrondissement, métro : Mongallet ou en bus : 29 arrêt Mairie du 12e.
Valérie Gros-Dubois