EMBASE SYSTEME AUDIO : une entreprise de sonorisation et d'éclairage fiable et efficace !

Mouvance d'Arts  confie depuis 14 ans la sonorisation de son événement Entrez dans la danse, Fête de la danse,  Paris 12e, à l 'entreprise EMBASE SYSTEME AUDIO dirigée par Thierry Brugier  (créée en 1992 avec comme secteur professionnel des Activités de soutien au spectacle vivant) et située à Draveil dans l'Essonne. 

Thierry Brugier et son équipe, dont Aurore Bouit, offrent une sonorisation de haute qualité avec des régisseurs-son experts toujours à l'écoute et disponibles. 
Ils sont d'une efficacité, d'une fiabilité sans défaut tant au niveau humain qu'au niveau du matériel proposé.


Equipe Embase Système EDLD 


Notre directeur technique, Walter Pace et mon équipe n'ont eu qu'à se féliciter d'avoir recours à leurs prestations et leurs compétences.

Le rapport qualité-prix vaut largement le détour et la confiance que nous leur renouvelons chaque année. Jamais, ils ne nous ont déçus.

Nous tenions à le faire savoir dans le domaine du spectacle, aux artistes, à nos partenaires, aux programmateurs de Festivals ou d'événements en salle ou en extérieur qui fréquentent notre blog et notre facebook. 

Les prestataires compétents se font rares et nous tenions véritablement à partager avec vous cette excellente adresse, à conserver absolument.

Valérie Gros-Dubois
Directrice artistique d'Entrez dans la danse, Fête de la danse

Thierry Brugier
Aurore Bouit


CONTACT :


EMBASE SYSTEME AUDIO 
Sonorisation -
Eclairage - Régies techniques
3, avenue de Bellevue
91210 Draveil
Tél.: 01 69 40 12 43
Fax : 06 69 40 18 70
email : embase@free.fr




Ateliers d'exploration 2017/2018 à Paris dirigée par Nathalie Tissot dès la rentrée !

Crédit Les Acharnés

Nathalie Tissot propose des ateliers d’exploration prenant racines dans les années de collaboration avec Pierre Doussaint

L’idée étant d’explorer, d‘expérimenter les principes qui ont fondé le travail de la compagnie.
Ces temps de partage avec les danseurs de la compagnie permettront de réactiver des processus de création en précisant leurs sources. 
Les séances se prolongeront vers la recherche et l’invention. 
Ces séances de recherche sont ouvertes aux personnes qui ont un parcours professionnel dans le spectacle vivant, ou en fabrication de parcours.

Les séances de recherche sont abordées par un travail de préparation physique prenant racine dans un principe choisi. 
Puis en s'appuyant sur un extrait chorégraphique du répertoire en lien avec cette proposition.
Une troisième étape consistera à ouvrir le champ sur des études, des inventions en solo ou en groupe.

Si vous souhaitez nous rejoindre vous pouvez contacter Nathalie Tissot  06 60 45 36 27 ou sur ce mail lesacharnes@gmail.com

Nous défrichons, les semailles et la récolte c'est la saison prochaine !

INFOS 2017-2018 à MICADANSES

Ateliers d'exploration Artistique
- le  11 septembre de 15h00 à 19h00
- le   6 octobre de 15h00 à 19h00
- les 23 et 24 octobre de 14h00 à 18h00
- les 25 et 26 octobre de 15h00 à 19h00

Stage tous niveaux
- le 25 novembre de 16h00 à 19h00 et le 26 novembre de 10h00 à 13h00

Entrainement Régulier du Danseur 
du 26 février au 3 mars 2018 
suivi sans doute d'un Atelier d'Exploration 

et une présentation finale du travail 
à suivre....

Les Acharnés /Association Messidor

nouveau site: 

INTERVIEW 25 : Taty Crew'p / Catherine Hérouard > 14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse

14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse
Dimanche 11 juin 2017

"ENTREZ DANS LA DANSE
VOYEZ COMME ON DANSE
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez !"
Philippe Hogedez

INTERVIEW 25 : Taty Crew'p
Catherine Hérouard


1/ Quel est le fait marquant qui vous a décidé à devenir danseur et/ou chorégraphe ?

"Je danse depuis toujours, et j'adore la collaboration avec d'autres danseurs"

2/ Avec  cette pièce, que souhaitez-vous transmettre au public ? 

"Avec Espèce d'Abrazzo, j'ai souhaité parler de mes deux passions. le tango argentin et la danse contemporaine en utilisant le vocabulaire cette dernière pour apporter un regard différent.

Pour Les Z'évadées, c'est plutôt un travail sur l'étrange, l'absurde. Il s'agit d'interroger ces notions en dehors de notre regard habituel."

3/ Qu’est-ce qui vous plait dans l’idée de participer à une Fête de la danse ? Qu’en attendez-vous ?

"C'est un événement très sympa et ouvert, il permet de rencontrer d'autres chorégraphes, danseurs et un public très divers."


4/ Quelles sont vos perspectives et vos événements à venir ?

Des dates dans des petits festivals cet été.


Le 11 juin 
Lieu et horaires :
Espèce d'Abrazzo : Paris 12e, Place Basse UGC : 14h25-14h55
Les Z'évadées : Paris 12e, Place Gabriel Lamé : 17h35-18h05

Propos recueillis par Valérie Gros-Dubois
Retrouvez toute la programmation sur :
https://entrezdansladanse.fr/programmation-2017/

INTERVIEW 24 : Bolly Deewani / Alexa Kriegel > 14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse à Paris

14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse
Dimanche 11 juin 2017

"ENTREZ DANS LA DANSE
VOYEZ COMME ON DANSE
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez !"

Thomas Dorai 

INTERVIEW 24 : BOLLY DEEWANI
Alexa Kriegel


1/ Quel est le fait marquant qui vous a décidé à devenir danseur et/ou chorégraphe ?

"Faire vivre mon corps et partager de bons moments."

2/ Avec  cette pièce, que souhaitez-vous transmettre au public ? 

"De la joie et de la bonne humeur."

3/ Qu’est-ce qui vous plait dans l’idée de participer à une Fête de la danse ? Qu’en attendez-vous ?

"Faire découvrir différentes danses à un public de promeneurs et de passionnés."


4/ Quelles sont vos perspectives et vos événements à venir ?

- 23 juin : Centre Tapovan 75015 yoga, spectacle de danse et dîner ayurvedique 
- 22 juillet : Festival Holi Hai 75014 de 14h a 22h dans le cadre d Élisabeth Plages à Porte d'Orleans avec une fête de Holi  (jeté de couleurs), spectacles,  cours de danse offerts,  quizz, dance party, ateliers de création pour enfants,  artisanat et vêtements indiens.
- 17 septembre : Marché d'été Bollywood à la Rotonde Stalingrad 75019 de 12h à 20h avec un large choix de boutiques indiennes.


Le 11 juin 
Lieu et horaires :
Paris 12e, Place Gabriel Lamé : 19h05-19h35

Propos recueillis par Valérie Gros-Dubois
Retrouvez toute la programmation sur :
https://entrezdansladanse.fr/programmation-2017/

INTERVIEW 23 : GRCIP LES ORPAILLEURS / Laurence Bertagnol & Jean-Christophe Bleton > 14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse

14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse
Dimanche 11 juin 2017

"ENTREZ DANS LA DANSE
VOYEZ COMME ON DANSE
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez !"

Laurence Bertagnol et Jean-Christophe Bleton

INTERVIEW 23 : GRCIP LES ORPAILLEURS
Laurence Bertagnol & Jean-Christophe Bleton


1/ Quel est le fait marquant qui vous a décidé à devenir danseur et/ou chorégraphe ?

Laurence Bertagnol :

"C’est l’histoire familiale qui m’a projetée vers la danse. Monique Bertagnol, professeur à l’Opéra de Paris, organisait des spectacles chaque été, au « stade » de plage qu’avait créé mon grand-père à Berck Plage. Enfant, j’y ai donc participé et pris goût au spectacle ainsi qu’au plaisir que ces événements procuraient au public. Attirée par la richesse et la variété des possibles qu’offrait la danse contemporaine, je me suis orientée vers celle-ci me formant auprès de Françoise et Dominique Dupuy, Jacqueline Robinson et José Montalvo. D’abord danseuse, j’ai écrit très rapidement des petites formes en parallèle. La chorégraphie est devenue une nécessité qui ne pouvait prendre corps autrement qu’à travers le mouvement. Le centre chorégraphique national de Bourgogne à Nevers sous la direction d’Anne-Marie Reynaud, dans lequel je dansais à l’époque, et la ville de Nevers m’ont aidée à créer ma compagnie, en 1991. La création m’a conduite à questionner l’humain, ses comportements, envisager le monde de demain ainsi qu’à expérimenter de nouveaux chemins notamment en tissant des liens entre la danse et la méthode Feldenkrais."

Jean-Christophe Bleton :
"Après deux années de pratique amateur en danse classique et une adolescence très sportive, à travers l’athlétisme et la compétition, je me suis rendu compte de mon attirance pour un travail du corps plus sensible et expressif que compétitif. Et c’est lors d’un spectacle de Nederlands Dance Theater, j’avais entre quinze et seize ans, que j’ai eu un vrai choc artistique et qu’est né chez moi le désir intense de devenir danseur. Parallèlement, au lycée, existait un atelier spectacle, dans lequel se mélangeaient diverses pratiques. Dans ce cadre là, je me suis assez vite « spécialisé » sur l’organisation et la conception de parties mouvements qui s’effectuaient en musique. On était déjà très proche d’un travail de chorégraphe. C’est seulement après mon bac que démarrera une démarche de professionnalisation avec Karin Waehner puis Carolyn Carlson. Je suis devenu danseur professionnel dans les Ballets Contemporains de K.Waehner puis au sein du Four Solaire et quelques années plus tard j’ai commencé au sein d’un collectif un travail de chorégraphie qui ne s’est plus interrompu."

2/ C'est quoi le GRCIP ?

"Le GRCIP c'est un groupe de recherche chorégraphique intergénérationnelle et participatif. C'est un espace de création unique, un espace de dialogue entre amateurs et professionnels, où des générations différentes (de 7 à 70 ans) retrouvent le plaisir du partage où chacun peut s’exprimer dans une démarche artistique exigeante. Nous avons créé ce groupe de recherche en 2013, grâce au soutien de Mouvance d'art et de Micadanses-ADDP (association pour le développement de la danse à Paris). Le GRCIP a déjà produit trois créations. Chaque année, nous accueillons de nouveaux danseurs de tout âge. "

3/ Avec la recréation de City Charivari que souhaitez-vous transmettre au public ?


"C’est un travail qui part d’une œuvre musicale complexe, City Life de Steve Reich. Non séductrice, elle parle du monde sonore et des questions de l’humain dans la ville de New York, mais que l’on peut transposer dans toutes les grandes villes. 
Nous parlons de la place de chacun dans la cité, petits et grands, danseurs ou pas.

Dans ce travail, comme pour une bonne partie de ce que nous créons ensemble, nous essayons de montrer des corps dansants, sans sélectionner des corps performants, « esthétiquement orientés »,  et défendre l’idée que des personnes « ordinaires » peuvent être portées par la poésie de la danse et devenir autre."

4/ Pourquoi participer à cette fête de la danse ? C'est un défi non ?

"La première envie est de partager, de donner à voir une idée de la danse. Participer à une fête collective au service de la danse, de toutes les danses. Renforcer par notre présence la conviction commune que l’art de la danse peut jouer un rôle positif, humaniste, dans nos sociétés troublées qui s’éloignent de la culture.

Pour City Charivari, la chorégraphie proposée cette année, c’est un défi dans la mesure où cette pièce a une exigence d’écoute et dans les jardins de Bercy, celle-ci est plutôt dispersée. On espère attirer par la danse les passants et leur faire découvrir d’une manière vivante et émotionnelle cette musique. Laisser des images, des sons, des ambiances, des questions sur ce qui nous relie tous, et peut-être rêver d’une ville autre, d’un futur prometteur."


5/ Quelles sont vos perspectives et vos événements à venir ?

"Nous souhaitons inscrire le travail du GRCIP dans la durée et le développerons dans une exigence artistique, sociale et politique, avec nos partenaires et tous ceux qui souhaiteront nous soutenir.
City Charivari est programmé à l'automne 2017 au Festival Danses Ouvertes à Fontenay aux roses. Puis les répétitions du nouveau projet  "Anima, ou le bruissement des corps" débuteront en octobre à Micadanses.
Nous pouvons avec ces quatre années d’expériences, dire que ces pièces chorégraphiques touchent grands et petits. Elles perturbent même le regard de certains critiques de danse qui apprécient ces pièces, l’expriment, mais n’arrivent pas à écrire car elles sont inclassables, encore actuellement."

Pour plus d'information : www.lesorpailleurs.com

Le 11 juin 
Lieu et horaires :
Paris 12,Parc de Bercy, Pelouse de la Maison du Lac: 14h et 15h15

Propos recueillis par Valérie Gros-Dubois
Retrouvez toute la programmation sur :
https://entrezdansladanse.fr/programmation-2017/

INTERVIEW 22 : Ballet Désaxé Fanny Marmouset > 14e Edition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse

14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse
Dimanche 11 juin 2017

"ENTREZ DANS LA DANSE
VOYEZ COMME ON DANSE
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez !"

Crédit Florie Berger

INTERVIEW 22: Ballet Désaxé
Fanny Marmouset


1/ Quel est le fait marquant qui vous a décidé à devenir danseur et/ou chorégraphe ?

"Je suis née puis j’ai dansé..j’ai tenté de m’en éloigner pour faire un « véritable travail » comme la société nous incite à le faire mais rien n’a pu freiner mon corps dansant et mon esprit créatif. Il n’y a donc pas de fait marquant juste un désir profond de me mouvoir et de faire danser tous ceux que je croise. La liberté que me donne la danse dépasse tout le reste."

2/ Avec cette pièce, que souhaitez-vous transmettre au public ?

"Nous présentons différentes pièces et extraits lors de cette nouvelle édition d’ « Entrez dans la Danse, Fête de la danse ». 
La Friandise chorégraphique « Attrapes-nuages » est l’expression de ces moments de perdition, de plongée dans la réflexion, les rêves, les envies qui parcourent nos esprits chaque jour. 
L’Extrait de notre nouvelle pièce « BOOM BOOM BOOM », est l’illustration d’un instant partagé entre trois inconnus ivres qui se laissent porter… 
« Androïde » est une pièce courte créée en 2015. « Le temps presse, l’urgence fait partie du tempo de la vie désormais. Les réflexes et l’automatisation de nos esprits s’imposent quand le temps donné à la réflexion et à la pensée s’évapore. » 
L'Extrait du « Congrès des Ogres » pièce d’une heure créée en 2016 présentera un court instant de cette plongée dans l’univers de la Dictature politique. La déchéance d’un peuple face à la toute puissance de quelques uns. La privation, Le pouvoir et la recherche d’espoir seront les trois thèmes abordés dans ce court extrait." 


3/ Qu’est-ce qui vous plait dans l’idée de participer à une Fête de la danse ? Qu’en attendez-vous ?


"C’est un joli moment de rencontre et de partage avec un public plus ou moins averti et même souvent surpris de se retrouver dans un environnement chorégraphique inattendu. Toutes les règles bien établies des salles de spectacle et des théâtre disparaissent le temps d’une journée et chacun, amateur ou professionnel, peut s’exprimer auprès de ceux qu’il n’aurait probablement pu rencontré dans d’autres circonstances. C’est un temps suspendu de rencontre, de danse dans un esprit chaleureux et où chacun brave le pavé ou le gazon avec le besoin simple de danser et de s’exprimer."
4/ Quels sont vos événements à venir ?

Le Ballet Désaxé parcourra les plages et parcs de la côte atlantique durant la dernière semaine de Juillet 2017 avec ses Friandises chorégraphiques et participera à différents Festivals en Seine et marne entre septembre et novembre 2017. La compagnie prépare également plusieurs dates en région parisienne pour l’automne-hiver prochain, pour présenter sa dernière création « Le Congrès des Ogres », il y a aura au moins deux dates parisiennes et deux dates en Ile de France. 
Toutes les infos seront sur le site www.leballetdesaxe.com

Le 11 juin 
Lieu et horaires :
Paris 12e, Place Basse UGC : 15h15-15h25 et 18h20-18h25
Paris 12e, Place Gabriel Lamé : 17h20-17h30
Paris 12e, Parc de Bercy - Pelouse de la Maison du Lac : 16h10-16h15

Propos recueillis par Valérie Gros-Dubois
Retrouvez toute la programmation sur :
https://entrezdansladanse.fr/programmation-2017/

INTERVIEW 21: Paris Anim' Bercy / Clarisse Thenaud > 14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse

14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse
Dimanche 11 juin 2017

"ENTREZ DANS LA DANSE
VOYEZ COMME ON DANSE
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez !"

Crédit Clarisse Thenaud

INTERVIEW 21: Paris Anim' Bercy
Clarisse Thenaud


1/ Quel est le fait marquant qui vous a décidé à devenir danseur et/ou chorégraphe ?

"Je ne me rappelle pas d'un événement particulier qui m a donné envie de danser...En remontant loin dans mes souvenirs, j'ai toujours dansé.... mes parents m'avaient inscrit dans une association, car je me trémoussais dans tous les sens tout le temps....Mon premier cours était une évidence, je ne me suis jamais arrêtée. La danse, depuis plus de trente ans, fait partie de mes besoins vitaux!
Enfant, mes premiers souvenirs marquants, sont peut-être les ballets de Rhéda qui me fascinaient ! Je ne ratais pas les émissions où on pouvait voir sa compagnie. Puis, adolescente, outre les spectacles de fin d'année, j'étais danseuse dans une troupe de cabaret. La scène, le spectacle ont été une réelle révélation pour moi.
Et depuis, il y a eu tout plein de belles rencontres qui m'ont permis de continuer sur mon chemin de danseuse puis d'enseignante...."

2/ Avec cette pièce, que souhaitez-vous transmettre au public ?

"En tant que chorégraphe, et enseignante, je veux surtout transmettre du bien-être à mes élèves, de la liberté, une aisance dans leurs corps, leur permettre de se dépasser. Cette joie et ce plaisir ne pourra que contaminer le public.
Dans notre société, le corps est une machine que l on ne considère que peu.
En tant qu'adolescents, le rapport au corps est faussé, difficile, puisque c'est une période où les changements sont incompréhensibles.En tant qu'adultes, les complexes s'installent, on a un regard sur nous souvent injuste, on ne prend pas le temps de s'observer, de s'accepter
A travers les deux chorégraphies (ados et adultes), nous avons travaillé le rapport au corps , la proximité , les portés. Nous avons donc travaillé la confiance, le contact, qui font défaut quotidiennement."


3/ Qu’est-ce qui vous plait dans l’idée de participer à une Fête de la danse ? Qu’en attendez-vous ?


"Participer à cette fête, c'est le plaisir de célébrer cette passion qui se décline sous diverses formes, sensibilités, où chacun à sa place, sans compétition!!Une petite bulle de douceur dans cette société où la concurrence est permanente.
C'est une grande joie de donner l'occasion à mes élèves amateurs de participer à cet événement qui accueille généralement des compagnies professionnelles."

4/ Quels sont vos événements à venir ?

"Les événements à venir sont nos spectacles de fin d'année, que chaque groupe prépare avec application et bonheur pour présenter à un public conciliant : les parents !"

Le 11 juin 
Lieu et horaires :
Paris 12e, Parc de Bercy - Pelouse de la Maison du Lac : 15h05-15h15

Propos recueillis par Valérie Gros-Dubois
Retrouvez toute la programmation sur :
https://entrezdansladanse.fr/programmation-2017/

INTERVIEW 20 : Ecole Brotherswing / Reda Bendahou > 14e édition Entrez dans la danse, Fête de la danse

14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse
Dimanche 11 juin 2017

"ENTREZ DANS LA DANSE
VOYEZ COMME ON DANSE
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez !"

Salomé Sepeau

INTERVIEW 20 : Brotherswing
Reda Bendahou



1/ Quel est le fait marquant qui vous a décidé à devenir danseur et/ou chorégraphe ?

"La danse est venue à moi dès l'enfance et a toujours éveillé en moi l'idée dans faire mon métier. Le déclic et passage à l'action est cependant arrivé bien plus tard suite à un grand revirement de situation dans mon cursus d'études supérieures."

2/ Avec cette pièce, que souhaitez-vous transmettre au public ?

"À travers cette participation je souhaite créer un moment de partage privilégié avec les spectateurs/participants et transmettre la joie de vivre, la simplicité, l'authenticité et l'énergie qui sont l'essence même de cette danse swing je pratique (Charleston et Lind Hop)."


3/ Qu’est-ce qui vous plait dans l’idée de participer à une Fête de la danse ? Qu’en attendez-vous ?

"Le plaisir du partage et la joie de faire danser le public ! "


4/ Quels sont vos événements à venir ?

Via l'école Brotherswing nous organisons de nombreuses soirées et évènements swing sur Paris tout au long de l'année.
 Prochainement auront lieu :
-Le Bal Swing du 4juin à la Bellevilloise (avec live band).
-Le Bal Swing du 24juin à l'Espace Beaujon (avec live band).
-Le Festival Swingin Paris Summer Edition du 1et 2 juillet avec 8h de cours par niveau, 3 soirées avec live band.

Le 11 juin 
Lieu et horaires :
Paris 12e, Place Basse UGC : 18h40-19h55

Propos recueillis par Valérie Gros-Dubois
Retrouvez toute la programmation sur :
https://entrezdansladanse.fr/programmation-2017/

INTERVIEW 19 : Flamenco Descalzo / Valérie Romanin - 14e Edition d'Entrez dans ladanse, fête de la danse

14e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse
Dimanche 11 juin 2017

"ENTREZ DANS LA DANSE
VOYEZ COMME ON DANSE
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez !"

Crédits : Agnès Deschamps
INTERVIEW 19 :  Flamenco Descalzo
Valérie Romanin



1/ Quel est le fait marquant qui vous a décidé à devenir danseur et/ou chorégraphe ?

"Depuis tout petite, j’aime danser. C’est une évidence simple qui a guidé mes pas et mes choix.
J’ai néanmoins pris des chemins détournés -je ne le regrette pas, cela a été formateur- et c’est en 2003, alors que je résidais en Amérique Latine, que j’ai décidé de me consacrer pleinement à la danse. 
Ma formation et ma détermination ont permis de faire émerger un flamenco singulier, aux pieds nus, enraciné dans l’histoire de cet art complexe.
Par goût, c’est l’esthétique flamenca qui prime et par choix, c’est la prise en compte du corps dans sa totalité et le travail collectif qui motivent ma démarche artistique.
Aujourd’hui, j’ai le sentiment de vivre ma danse et c’est dans la transmission que je m’épanouie."

2/ Avec cette pièce, que souhaitez-vous transmettre au public ?
"Il ne s’agit pas d’une pièce ou d’un travail chorégraphique de compagnie à proprement parler. 
Il s'agit d’une présentation de ce qui se fait lors des cours hebdomadaires que j’anime tout au long de l’année à l’Espace Oxygène (Paris XXème), Fontenay-sous-Bois, Ivry sur Seine et Montreuil. 
J’apprécie particulièrement le travail avec les élèves, avec les amateurs parce que je me sens passeur, au sens figuré du terme, c’est à dire que je fais connaître et propage un savoir, une esthétique, une musique, une histoire, une culture.
J’ai vocation à ouvrir la porte de la danse ! Comme on apprend à parler et à écrire, apprenons à danser, naturellement. 
C’est pourquoi je ferai participer le public lors de la présentation sur la pelouse de la maison du lac le jour de la Fête de la danse… Olé !"



3/ Qu’est-ce qui vous plait dans l’idée de participer à une Fête de la danse ? Qu’en attendez-vous ?
"La Fête de la danse est une très belle initiative que je vis comme un partage des danses dans leur diversité et dans un espace ouvert, dans la ville. 
Il m’arrive de regretter que la danse soit confinée dans les théâtres où elle est certes magnifiée mais mise sur un piédestal ou dans les studios de danse se résumant parfois à la technique face miroir. 
Pour moi, la danse s’offre en partage et donne à voir des histoires singulières à travers les corps en mouvement. 
La danse –expression, langage, communication- est résolument dans la cité! C’est en tous cas, c’est ce à quoi je m’emploie."

4/ Quels sont vos événements à venir ?
"Je crée avec une amie conteuse, Karine Leroy et ensemble, nous présentons un spectacle intitulé CONTES A REBOURS DANSÉS où s'entremêlent contes dansés, danses contées, dans un esprit poétique, à la fois émouvant et un peu surréaliste!
Certaines de mes élèves seront sur scène dans le cadre du spectacle de l’Espace Oxygène le dimanche 25 juin prochain au théâtre de l’Alhambra (Paris Xème).
Enfin, cet été, j’animerai une retraite de danse en pleine nature du 18 au 23 juillet 2017 dans le Tarn avec Sarah Avril où flamenco aux pieds nus et danse indienne Kalbelia conversent et tissent des liens.
Et pour plus d’informations : info@flamencodescalzo.com   06 78 31 83 29"

Le 11 juin
Lieu et horaire :
Paris12e, Parc de Bercy - Pelouse de la Maison du Lac : 18h15-18h45 

Propos recueillis par Valérie Gros-Dubois
Retrouvez toute la programmation sur :
https://entrezdansladanse.fr/programmation-2017/