22ème Edition du Festival "Paris Quartier d'été" : du 14 juillet 2011 au 9 août 2011




Eh oui, nous voici ravis de présenter la 22ème édition du Festival de Paris Quartier d'été ! D'autant plus que ceux qui ont suivi l'actualité de cet hiver ont su que ce n'était pas gagné, malgré le fait que cet événement n'a plus à prouver la qualité de ses choix artistiques, ni du plaisir que vivent les spectateurs grâce à cette manifestation. Nous les remercions d'ailleurs encore pour leur soutien qui a prouvé leur attachement et leur engagement à ce festival et pour le poids déterminant qu'ils ont eu dans la prise de décision de certains partenaires financiers.

Cette 22ème édition nous propose de voyager dans le Paris estival et hors de ses limites habituelles par le biais d'une programmation de prestige.

Pour la première fois, elle prendra ses quartiers dans la Cour d'honneur des Invalides et réunira des artistes tels que Angelin Preljocaj, Emmanuel Gat, et le Ballet de Biarritz avec le fameux Roméo et Juliette de Thierry Malandain.

Concernant Angelin Preljocaj, ce chorégraphe qui a le vent en poupe nous présentera deux pièces : tout d'abord, Empty Moves (Parts I&II) qui a pour point d'encrage la création musicale de John Caje, qui, rappelons-le, avait fait scandale à Milan en 1977, et où les danseurs, par leur gestuelle, nous transportent dans l'abstraction pure et vers une perte de repères qui nous déséquilibre ; puis, Annociation inspiré par les Evangiles, duo magnifique interprèté par deux danseuses splendides dans l'Eglise Saint-Eustache du 21 au 24 juillet 2011 ; un vrai petit bijou accueilli dans l'écrin qu'il lui fallait. Des moments de grâce qui suspendent le temps et témoignent de la sensibilité habitée des artistes et du génie du chorégraphe qui, sur ce sujet délicat, résonne juste du début à la fin de la pièce !

Bien d'autres choses sont au programme : ainsi, on pourra découvrir Avant-propos, récit dansé par Brigitte Seth et Roser Montilo Guberna, deux personnalités que j'affectionne, des petites formes dans des lieux insolites de Paris, des événements du centre comme à la périphérie, des places peu chères et des concerts gratuits dans les parcs et les jardins, sept jours de création de Pierre Henry à l'église Saint-Eustache et en feu d'artifice initial : la féerie indienne de Manganiyar Seduction qui réunit 40 musiciens du Rajasthan... De quoi savourer un été à Paris !

Retrouvez toutes les informations pratiques et le détail de la programmation sur http://www.quartierdete.com/

La billeterie est déjà ouverte depuis le 15 juin 2011, donc, ne tardez plus !

Valérie Gros-Dubois





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/