L'aspirateur (de la poussière autour du cœur) au Théâtre d'Auxerre hier soir / Compagnie du Grand Jeté - Frédéric Cellé


Crédit compagnie Le Grand Jeté
"Sept femmes se croisent autour d’une petite fille en fugue et d’un tapis volé. Chacune, sans forcément se connaître, a participé d’une façon ou d’une autre, volontairement ou pas, à ce micro drame.
Sept femmes, toutes avec une dent qui leur fait mal, un caillou dans leur chaussure, une douleur plus ou moins brûlante qui agit par intermittence. De quoi sont faits les regrets qui émaillent nos vies ? Chaque corps a son nœud plus ou moins secret. On souffle magiquement sur la douleur des enfants pour la faire disparaître. Peut-on aspirer les regrets avant qu’ils nous empêchent de vivre ?
“L’aspirateur (de la poussière autour du cœur)” est le dernier volet du triptyque autour des identités in-tranquilles de Frédéric Cellé. Il explore avec ce spectacle le mystère de sept femmes, artiste, mère célibataire, sdf, femme de ménage… dans leurs corps, leurs vies, leurs rêves, qui se questionnent à des âges différents sur leurs aspirations. Ce texte à danser est né à la demande de Frédéric Cellé. Pauline Sales a fait le pari d’une histoire qui se libère sous forme de témoignages adressés ou intimes qu’elle porte elle-même sur le plateau. Les danseuses évoquent tour à tour ces figures, s’emparent des thématiques du texte et composent, finalement, leurs propres états. Ainsi, un dialogue naît entre texte et danse, des rendez-vous entre mots et mouvements, pour traverser ce voyage singulier d’une petite fille et d’un tapis.
Frédéric Cellé explore le corps dans tous ses états : justesse des élans, finesse des corps, puissance des gestes, théâtralité du mouvement, démesure, épanouissement des formes et compose des rôles sur mesure pour chacune de ses interprètes."

Ce spectacle allie l’énergie de la danse de Frédéric Cellé à la force du texte et du jeu de Pauline Sales.
Que se passe-t-il lorsque la danse contemporaine invite le texte contemporain ? Un spectacle de danse-texte énergique et rythmique avec comme point de départ commun la fugue de cette fillette et le voyage d'un tapis persan... Cette équipe de 7 femmes, de 10 à 60 ans, comédienne et danseuses, qui s'engage dans un périple intime avec au cœur de leurs préoccupations une question : qu'est-ce qu'il y a à aspirer en moi ?

Petite mise en bouche avec la bande-annonce de L'aspirateur (de la poussière autour du cœur) :http://www.youtube.com/watch?v=kwchAKPUmt8&feature=youtu.be
A voir également, le reportage de FR3 Bourgogne sur la création : http://www.youtube.com/watch?v=IAFPMy_dNWs

Ce spectacle, je l'ai vu les 5 et 6 avril 2013 au Théâtre Le Colombier (93) : c'est une pièce ciselée entre texte plein de finesse, de poésie violentée, crue parfois, et mouvements d'un dynamisme énergétique pour le spectateur. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un spectacle qui me touche autant dans mon intimité, car nous pouvons toutes être, à un moment donné de notre existence, cette petite fille en fugue, cette femme qui a mal à une dent, un caillou dans sa chaussure, ou une douleur plus ou moins intense dans divers aspects de nos vies. 
Ces 7 femmes et cette petite fille sont magnifiques chacune à leur manière, à l'intérieur et à l'extérieur : elles dégagent de la fraîcheur au milieu de ce drame et de la réalité de leur personnage, sans parler de la qualité théâtrale et pourtant fluide de leurs gestuelles.
Frédéric Cellé, à travers elles et son propos, nous emmènent dans la ronde de la vie, de nos vies, sans nous désenchanter. 
Personnellement, je suis ressortie épanouie et heureuse d'avoir vu une telle pièce qui, à mon sens, est digne d'être programmée au Théâtre de la Ville, d'une part, parce que je pouvais tout à fait projeter ces 7 femmes et cette petite fille sur ce grand plateau avec leur capacité jaillissante de s'approprier l'espace et grâce l'écriture chorégraphique de Frédéric Cellé, mais également par l'ampleur, la sobriété et la beauté des décors.
Si ce spectacle passe dans votre région, foncez !
Valérie Gros-Dubois





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/