Dernière semaine du Festival Faits d'hiver

Le festival Faits d'hiver s'achevera à micadanses pour un spectacle musical et métissé avec Julie Dossavi et son "Grand-père (qui) n'aime pas le swing" ! et avec Vincent Dupont au Théâtre de la Cité internationale, "Haut cris" est déjà complet ! Il reste en revanche encore des places pour "Incantus" les 10 et 11 février. A suivre...

lundi 7 & mardi 8 févévrier à 20h30
micadanses - 16, rue Geoffroy-l'Asnier, 75004 Paris , L1 : St Paul / L7 : Pont Marie
Julie Dossavi - "Grand-père n'aime pas le swing"
Un titre ainsi fait ne peut qu’évoquer la part autobiographique de cette création de Julie Dossavi. Ce Grand père (qui) n’aime pas le swing, c’est un peu cet être brut et réfractaire, originel et profond qui nous compose tous et qui finit un jour par changer d’avis. L’interprète chorégraphe montre à travers ce spectacle l’étendue de ses talents. Le métissage, une des composantes essentielles du travail de Julie Dossavi, prend dans cette pièce une tournure libre et légère sous l’égide de la danse contemporaine. L’émancipation de la femme artiste, également évoquée par l’apparition d’Angela Davis, de Billie Holyday ou Nina Simone, ajoute autant d’émotions que de vibrations sonores et visuelles au propos scénique.
Formée au CNDC d’Angers, Julie Dossavi est engagée par Jean-François Duroure puis participe en 1992 à la cérémonie des J. O. d’Albertville en tant qu’assistante et répétitrice auprès de Philippe Decouflé. Après des premières créations en collaboration avec Gérard Gourdot, elle développe avec caractère son propre univers.
Chorégraphie et interprétation : Julie Dossavi / Création musicale et interprétation : Yvan Talbot El Fassa Club / Aide à la collaboration artistique : François Le Meur / Scénographie : Marine Antony / Lumières : Alain Unternher / Costumes : Ludovic Charmot / Images : Nadège Comadira Oliver / Texte chant : Mathias Gourdot/ Son : Olivier Favre / Crédit photo : Grégory Brandel

jeudi 10 et vendredi 11 février à 20h00
Théâtre de la Cité internationale 17 Boulevard Jourdan75014 Paris /RER : Ligne B arrêt Cité Universitaire
Vincent Dupont - "Incantus"
Comment les correspondances inhabituelles entre le son, la voix et la lumière permettent-elles de percevoir autrement et de s’affirmer pleinement ? Ensorcelés, charmés par une incantation, les corps fantomatiques libèrent leur mouvement, ils se révèlent progressivement en quittant les zones de tension dans lesquelles ils se tenaient, immobiles. Le travail des notions de convergence et de divergence, tant visuelles que sonores, interroge l’équilibre sensoriel du corps.
Comédien puis danseur chez Appaix, Niang et Charmatz, Vincent Dupont devient le chorégraphe de pièces inattendues et troublantes. Il collabore avec le musicien électroacoustique Thierry Balasse et l’éclairagiste Yves Godin. Ils créent des œuvres qui représentent une autre présence du corps, son vertige lors d’expériences inédites de la voix, du son et de la lumière. La SACD a attribué à Vincent Dupont, le Prix « nouveau talent chorégraphie » pour l’année 2007, année de création d’Incantus au CNDC d’Angers..
Danse : Olivia Grandville, Werner Hirsch, Manuel Vallade / Musique : Raphaëlle Latini, Thierry Balasse, Vincent Dupont / Conception et dispositif lumière : Yves Godin, en collaboration avec Armando Menicacci pour l’interaction lumineuse / Costumes : Corine Petitpierre / Travail de la voix : Valérie Joly / Assistanat, production : Myriam Lebreton
Adhérents individuels à l'ADDP-micadanses, n'oubliez pas que vous bénéficiez d'un tarif superréduit sur tous les spectacles du festival sur présentation de votre carte d'adhérent aux billetteries des théâtres partenaires !
Ces deux artistes sont vraiment à découvrir, dépéchez-vous, si vous souhaitez avoir encore des places !!!
Valérie Gros-Dubois

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/