Maroussia Vossen dans Corps Accords à l'Auditorium Saint-Germain le mardi15 mars à 19h30


« CORPS ACCORDS » - Création septembre 2010 Chorégraphies et interprétation : Maroussia Vossen Ecriture et mise en scène : Damien Rondeau Avec le regard complice d’Anne-Marie Sandrini Le mardi 15 mars 2011 à 19h30 A l’Auditorium Saint-Germain

4, rue Félibien

75006 Paris

Téléphone : +33 01 46 34 68 58

Métro : Mabillon ou Odéon

Entrée libre sur réservation : contact@mpaa.fr


http://www.mpaa.fr/ Ce voyage nous entraine sur les pas d’une femme qui danse sa vie depuis toujours. Introspection et rétrospection se mêlent au hasard d’une rue, d’une rencontre avec l’autre, avec elle-même. Et chaque fois qu'elle avance, elle retourne vers son point de chute, un jardin qu'elle cultive et qui la protège. Entre rêve et réalité, son théâtre intérieur nous bouscule pour nous mener sur les chemins de sa vie : la danse. Mais va-t-elle se réveiller ? « Corps Accords » est le voyage d’une danseuse qui part à la conquête d’elle-même. Elle danse sa solitude, le temps qui passe, sa folie mais aussi les moments de grâce. Elle danse le double, nos doubles, ceux que l’on aime et ceux que l’on fuit. Menant sa vie comme une fiction, elle cultive un jardin à son image. Extraordinaire. Le duo est abordé dans la relation d’une danseuse aux autres arts : la musique, les arts plastiques, le cinéma… La danse est le duo d’un corps avec la musique, un musicien; la peinture une rencontre avec une surface ; la sculpture un duo avec soi ou un autre imaginaire… Mais c’est aussi celui d’une danseuse avec son environnement, ou l’espace dans lequel elle évolue en mouvement. Le duo d’une danseuse et d’une image animée qui s’interpénètrent pour ne former plus qu’un. La dualité apparaît sous l’angle d’un mystère : rêve ou réalité ? Cette danseuse se démultiplie pour devenir une autre, se confrontant à elle-même et au temps qui passe… Est-elle un personnage de fiction ou la danseuse, ou encore la femme que nous connaissons ? La dualité comme un ultime duo avec elle-même. En avant –première et intimement lié à cette création, vous découvrirez également « Pattes de deux » avec Maroussia, la danseuse et Djaleng de Paleodia, le chat, une production des Films du Jeudi. Ce Film est dédié à Chris Marker.


Biographies succintes : Maroussia Vossen : Danseuse piétonne, qui, depuis l’enfance, swingue, chorégraphie, et performe avec divers arts et de grands artistes. Après un parcours d'une richesse inouie, elle poursuit son chemin ces deux dernières années avec « Brèves salutations » dans l’exposition de Karin Lewin « Les encres de l’Artiste » accompagnée à la clarinette par Sylvain Kassap à la Galerie des fous ; au Mac 2000, elle danse avec « Les Poupées » de Gilles Gallieni ; au Mandapa avec Hélène Marquié ; au Musée Bourdelle, elle propose « Une promenade dansée » ; à l’Auditorium Saint-Germain, un hommage à Isadora Duncan en duo avec Elisabeth Schwartz, ainsi qu’un hommage à Roger Tessier en solo sur un poème de Rilke et une musique de Roger Tessier, ; au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris en partenariat avec le Musée Galliéra, elle présente « Robe dansée », un hommage à Sonia Delaunay, solo dans une robe de la célèbre peintre, devant ses peintures exposées ; enfin, la réalisation du film « Pattes de deux » avec les Films du Jeudi dédié à Chris Marker qui sortira en 2011. Damien Rondeau : Né le 27 novembre 1983, Damien Rondeau est titulaire d'un diplôme supérieur en Arts Appliqués (DSAA) Architecture d'intérieur à l'Ecole Boulle en 2006, et diplômé en Design d'Espace à Olivier de Serres (ENSAAMA) en 2004. En 2007, il scénographie Avui Sortim, spectacle de danse de Carles Salas présenté au Théâtre National de Catalogne à Barcelone et à travers toute l'Espagne. Parallèlement, il exerce son activité d'architecte d'intérieur pour diverses agences: IVEMAC de 2006 à 2007 à Barcelone, Oger International de 2008 à 2010 entre Paris et le Moyen Orient (Liban et Arabie Saoudite), et quelques chantiers privés en indépendant. Décorateur de cinéma sur « Avril », long métrage de Gérald Hustache Mathieu en 2005, il poursuit avec L'été indien d'Alain Raouste en 2006 et reprend cette activité en janvier 2011 pour le premier long métrage de Benjamin de Lajarte, « Les jeux des nuages et de la pluie ». Par ailleurs, formé au jeu d'acteur et sensible à l'espace scénique, il s'essaye à la mise en scène à diverses occasions avant de créer « Corps Accords » en 2010, pièce dansée par Maroussia Vossen et présentée le 15 mars 2011 à l'Auditorium St Germain des Près. Relations presse : Valérie Gros-Dubois 06.62.60.92.76 / mouvancedarts@yahoo.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/