La 20ème Tribu aux Rencontres de la Villette


La 20ème Tribu à
Entrez dans la Danse en 2007
Crédits : Jean Yves Bouchet

La 20ème Tribu, c'est une rencontre coup de coeur. Alors que nous avions découvert leur chorégraphie lors d'une présentation publique au CND sur la recommandation de Ariel Zadje du festival 20ème en Cultures, cette jeune compagnie nous a séduit par son enthousiasme, une humilité, de l'énergie et beaucoup de talent... La compagnie composée d'amis du même quartier du 20ème arrondissement de Paris sera programmée aux Rencontres de la Villette le Vendredi 25 avril (20h30), Samedi 26 avril (20h30) et Dimanche 27 avril 2008 (17h) à la Halle Charlie Parker. Une jolie consécration pour une première chorégraphie. Il paraît même que vous pourrez aussi les retrouver à Entrez dans la Danse le 1er juin 2008, mais on vous en dira plus bientôt.

François Lamargot (danseur et chorégraphe de la compagnie) :
J’ai voulu créer HORIZON avec des amis avec qui, depuis longtemps et d’une façon spontanée, nous avons dansé dans les rues et les gymnases. Nous avons aussi participé à des battles que nous avons quelque fois gagnés. La confi ance de l’organisatrice du 20ème en Cultures en nous programmant au Théâtre de Ménilmontant en 2006 a permis la concrétisation de ce projet. Aussi loin que je me souvienne, j’ai aimé inventer, imaginer. Danseurs depuis quelques années auprès de divers chorégraphes, c’était l’occasion pour moi d’expérimenter un langage qui ferait le lien entre les disciplines que j’ai apprises, les voyages, et les danses de diverses
origines culturelles pratiquées par les interprètes. J’ai souhaité un rythme dynamique, enlevé et combatif, soutenu par une musique qui reflète cette diversité. J’ai convenu d’une histoire avec le groupe à partir du sentiment que notre façon de vivre et de penser était étriquée, ennuyeuse souvent, voire fausse. Mais quelchemin mène au rêve de Liberté ? Car, … cette Liberté existe, n’est-ce-pas ?

Ainsi, Horizon est construit en deux tableaux :
- En premier lieu, les solos des interprètes évoquent une sorte de destinée individuelle,
puis, leurs curieuses confrontations provoquent des interrogations. Les chorégraphies
s’intensifi ent crescendo, pour clore sur une musique classique très vive, dans une
chorégraphie hip-hop. C’est l’apogée et le point d’orgue des passions.

- Ailleurs, apparaît une autre lumière, dans un climat apaisé et proche de la terre. Deux
« espaces » coexistent, ceux d’hier et d’aujourd’hui, basculant de l’un à l’autre. Enfi n,
les danses d’ensemble, rapides, dans un même mouvement, évoquent un monde sans
frontières où les individualités semblent ne pas laisser de trace.Certes j’ai empreinté une structure scénique, mais Horizon est avant tout l’histoire d’un groupe, avec ce que l’on appelle « l’esprit hip-hop ».

Nous vous invitons à découvrir des morceaux choisis du spectacle Horizon :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/