Interview 13 : François Muraire, Président des Amis du Far West > 12e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse

Dans le cadre d'Entrez dans la danse, Fête de la danse qui aura lieu le dimanche 7 juin 2015, nous vous livrerons plusieurs interviews ou portraits d'artistes, danseurs, chorégraphes qui font partie de cette 12e édition.

INTERVIEW 13

"Promenons-nous à Paris, à Bercy;
Pendant qu' le public est là :
S’il n’y était pas, nous n’y serions pas !
Mais puisqu'il y est, nous y danserons !!!


Les Amis du Far West

- Qui es-tu ?
« Je m’appelle François Muraire, je suis le président des Amis du Far West. C’est une association de danse en ligne créée en 1993 par un américain. Il serait trop long de refaire l’historique de la danse en ligne ; prenons juste celui de la danse en ligne en France et son développement. Il faut remonter aux années 1990, et au démarrage d’Eurodisney. A cette époque-là, un américain, nommé Robert Wanstreet, propose à Gilbert Rouit, qui s’occupe du recrutement artistique pour Eurodisney, de présenter de la danse en ligne en avant-première d’un concert de country music au bataclan. C’est comme cela que tout a débuté. A la demande de Gilbert Rouit, Robert Wanstreet devient le DJ du Billy Bob’s et donne des cours. En 1993, il crée sur Paris la 1ère association de Country & Line Dance en France : les Amis du Far West. Il invite sur Paris des chorégraphes américains, multiplie les manifestations, et emmène ses adhérents en compétitions un peu partout en Europe. Il part aussi en France pour y développer la country line dance. Robert est, en quelque sorte, le "père" de la Country Line Dance en France qui regroupent aujourd'hui des dizaines de milliers de pratiquants. »

- Que fais-tu ?
« L'association donne des cours de country line dance ou danse en ligne. Les danseurs forment une ou plusieurs lignes, sont tournés ensemble dans la même direction, puis exécutent la chorégraphie associée à la musique le temps de cette musique. Une chorégraphie c’est une suite finie de pas plus ou moins complexe. Si la Country Line Dance se pratique seul, il n'en reste pas moins que l'ensemble des danseurs forment un groupe ; chacun ayant à cœur de respecter les lignes qui ont été formées au départ, participant ainsi à l'esthétique indéniable de l'évolution du groupe sur la piste. La force de la Country Line Dance vient que le danseur est à la fois l'acteur et le spectateur du groupe. La Country Line Dance peut donc se pratiquer seul(e), en couple ou entre amis. Les rythmes de danse sont très variés : Night-Club, Cha-cha, Rock, Valse, Polka, West Coast Swing, TwoStep, ... Et il existe aussi d'autres formes de danses, comme la danse en couple, chorégraphiée ou non. C'est une danse qui développe, et entretient, à la fois le corps à travers le mouvement, et l'esprit, et en particulier la mémoire.  »

- Et comment vois-tu l’avenir, le tien et celui du spectacle vivant ?
« Nous ne sommes pas une compagnie au sens propre du terme. Nous sommes une association de danse qui donnons des cours, et cela depuis plus de 20 ans. Il y a des milliers de licenciés sur la France entière. Il existe des compétitions nationales et internationales, des championnats de France, des championnats d’Europe, des championnats du monde. Notre avenir est lié à celui de la danse en ligne. Si les personnes sont attirées de prime abord par la musique country, ils découvrent aussi la diversité de cette activité par les rythmes variés et les différentes musiques. C'est ici que vient se faire essentiellement la différence que l'on entend parfois entre "country dance" et "line dance". En effet, dès lors que la musique n'est plus du genre country, la référence américaine se perd. Honnêtement, c’est un peu la même chose, les pas sont les mêmes, c’est le genre de musique qui change. Aujourd'hui nous dansons sur des musiques country de Alan Jackson, Garth Brooks, Taylor Swift, mais aussi plus moderne avec Adèle, Alcazar, ou encore Cassadee Pope. Il ne faut pas enfermer la Country Line Dance dans un univers strictement "Bottes et Chapeaux", elle est beaucoup plus que cela. Elle est la combinaison de bien des aspects : culturel, sportif, parfois contradictoires comme solitaire et collectif. Son avenir est certainement dans le développement d'une image de diversité, du côté de la jeunesse et dans la participation aux grandes compétitions nationales et internationales. Ainsi, on sera partie prenante avec la fédération dans l'organisation des 1ers championnats de Paris qui devraient se tenir fin 2015»

Concernant la danse, les hommes et les femmes que nous accueillons dans nos cours ont des motivations bien différentes. Pour les uns, ce sera vu plutôt comme une activité sportive, pour les autres il y aura l'envie de donner un sens personnel et une interprétation à la chorégraphie dansée, pour d'autres encore, elle permet de rompre avec un certain isolement puisque l'on n'a pas besoin d'un partenaire. La danse en ligne est un bon moyen pour pratiquer une activité sportive tout en conservant ce côté artistique. A travers cette manifestation, le public va découvrir qu'il existe bien des formes de danse que l'on peut pratiquer quelles que soient les différences d'âge , de sexe, ou autres… L'important est l'envie du partage. »

Propos recueillis par Maxime Ngia, Assistant de production et communication

Retrouvez toute la programmation d'Entrez dans la danse,  fête de la danse sur http://entrezdansladanse.fr/wp/programmation-2015/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/