Interview 14 : Kevin Kimbengui de la compagnie Ngamb’art > 12e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse

Dans le cadre d'Entrez dans la danse, Fête de la danse qui aura lieu le dimanche 7 juin 2015, nous vous livrerons plusieurs interviews ou portraits d'artistes, danseurs, chorégraphes qui font partie de cette 12e édition.

INTERVIEW 14

"Promenons-nous à Paris, à Bercy;
Pendant qu' le public est là :
S’il n’y était pas, nous n’y serions pas !
Mais puisqu'il y est, nous y danserons !!!




- Qui es-tu ?

« Je Kevin Kimbengui danseur/chorégraphe. Je suis aussi directeur artistique de la compagnie Ngamb’art, dont je suis chorégraphe. Cette compagnie  a été créée début 2002, il y a donc 13 ans, et elle fait pas mal de choses notamment tout ce qui est spectacles de danses traditionnelles africaines, qu’elles soient contemporaines, jazz ou hip-hop. Ngamb’art créée également des ateliers dans les écoles, les centres de loisirs et un peu partout où il y a une demande.
La compagnie est à l’origine de trois festivals aujourd’hui : le festival Tobina, Le dixième jeune talent et flashmob d’Izia que l’on vient de créer. »
-  
-    Que fais-tu ?
« En plus de celles énumérées ci-dessus, nous sommes très investis dans les activités humanitaires notamment au Burkina Faso. Pour cela, on travaille avec beaucoup d’artistes du Burkina Faso. »

- Et comment vois-tu l’avenir, le tien et celui du spectacle vivant ?
« En ce qui concerne la compagnie, et comme tout artiste, nous avons d’abord des projets de créations et nous espérons que nos spectacles tournent. Les projets à venir se concentrent sur la création car un artiste a toujours des choses à dire. Tant qu’on aura nos bras et notre tête je pense que les projets ne manqueront pas. 
Est-ce que la diffusion va suivre ? On ne sait pas encore et c’est ce qui pourrait nous décourager. Pour le moment, notre projet est la création « Slave »,  que l’on souhaite présenter au public. De plus, nous allons mettre en place des ateliers dans les écoles, maternelles et primaires, et les centres de loisirs dès l’année prochaines ainsi qu’une école de danse qu’on envisage de développer à Paris. Dans tous les cas, nous avons pleins de projets et nous espérons que tout va se réaliser.

Pour la danse de manière plus générale, ça fait longtemps que j’ai arrêté d’être optimiste. Je pense que maintenant ce n'est malheureusement plus un combat. Il n’y a plus de stabilité pour les métiers artistiques. Premièrement, il y a de moins en moins de subventions, ce qui entraîne l’abandon de certains artistes qui préfèrent s’orienter vers autre chose. C’est dommage pour l’art. Je pense que si on continue comme ça nous allons vers le pire, nous risquons de se retrouver un jour dans un monde sans artistes. Même si ce sont avant tout des passionnés, ce sont aussi des gens qui veulent vivre de leur art, or il y a de moins en moins d’artistes qui vivent de leur art et ça ne s’arrange pas. 
Je ne devrais pas le dire mais je suis plutôt pessimiste pour l’avenir, je pense qu’il faut être réaliste. C’est ça aussi un artiste, quand on est réaliste on sait où on va et comment mener son combat. Il serait bien que les artistes se réveillent. Ils doivent arrêter d’espérer que la situation s’arrange alors qu’elle ne s’arrangera que lorsque tout le monde s’élèvera, luttera, se fera entendre. On a des institutions, on a des  festivals qui marchaient très bien mais qui ferment du jour au lendemain car l’Etat a décidé d’orienter les subventions à droite ou à gauche. Qu’est ce qui se passe ? Rien, aucun artiste ne s’élève. C’est aux artistes de montrer qu’ils ont besoins de ces festivals, de théâtres subventionnés. Nous sommes tous des contribuables et cet argent doit aussi servir à aider les projets culturels et non pas seulement le monde des affaires. Personne ne parle de l’avenir des artistes, je suis de plus en plus pessimiste et je clame qu’il faut se battre, sinon nous allons vers la catastrophe. En tant qu’artiste, je suis désolé d’avoir ce discours mais il faut être réaliste. »


Propos recueillis par Ambre Deschamps, Assistante de production


Retrouvez toute la programmation d'Entrez dans la danse,  fête de la danse sur http://entrezdansladanse.fr/wp/programmation-2015/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/