Interview 15 : Virginie Foucaud de la compagnie Ecclek'Tic > 12e édition d'Entrez dans la danse, Fête de la danse

Dans le cadre d'Entrez dans la danse, Fête de la danse qui aura lieu le dimanche 7 juin 2015, nous vous livrerons plusieurs interviews ou portraits d'artistes, danseurs, chorégraphes qui font partie de cette 12e édition.

INTERVIEW 15

"Promenons-nous à Paris, à Bercy;
Pendant qu' le public est là :
S’il n’y était pas, nous n’y serions pas !
Mais puisqu'il y est, nous y danserons !!!


Virginie Foucaud


- Qui es-tu ?

Je m’appelle Virginie Foucaud. Je suis chorégraphe, danseuse et professeur de danse. Mon parcours est un peu particulier puisque j’ai été infirmière pendant huit ans avant de me professionnaliser dans la danse, sachant que je n’ai jamais arrêté la danse pour autant. A un moment je me suis dit qu’il était temps de faire autre chose et j’ai donc arrêté mon métier « bien cadré », qui faisait plaisir à mes parents, pour devenir une artiste (ils me soutiennent aussi).  

- Que fais-tu ?

J’ai une partie de mes activités qui est consacrée à des ateliers dans des écoles, privées ou publiques. En ce moment, j'aide une institutrice d'une école du 20e arrondissement à créer une comédie musicale, je réalise la partie chorégraphiée. Je donne également divers stages en Île de France et dans mon ancienne école à Vichy (création d'un atelier parent/enfant que j'affectionne). En tant que chorégraphe, je crée actuellement un spectacle pour le jeune public qui parle de BébéLune qui découvre les merveilles de la terre, spectacle qui met en osmose danse et manipulation d'objets. Parallèlement, nous jouons 26:8, un spectacle pour l’art de rue que l’on présentera au festival « Entrez dans la danse, fête de la danse » puis au festival d'Aurillac cet été. Je consacre également du temps à la partie administrative de la compagnie. Et pour finir, je pense tout le temps à ce que je vais créer prochainement.

- Et comment vois-tu l’avenir, le tien et celui du spectacle vivant ?

Il est très difficile aujourd’hui de voir un avenir, même si nous avons toujours espoir en celui-ci, au vu des difficultés actuelles pour la culture et la politique culturelle qui est très compliquée pour nous, artistes. Il est vrai que nous n’avons plus suffisamment de subventions, il faut donc en trouver ailleurs. L’avenir n'est pas morose pour autant car nous avons toujours envie de créer. Nous avons toujours fonctionné de la même manière. Malgré le fait que nous soyons une compagnie à petit budget, le désir d’exprimer ce dont on a envie entraîne un processus de création et ça, avec ou sans subvention donc nous continuerons. Nous allons donc nous tourner vers de petits projets (solo, duo) qui permettront de danser partout, dans tous les espaces car il est important pour nous de développer une proximité avec le public, casser le 4éme mur.  Nous ne perdons quand même pas l'idée de créations plus importantes mais ce sera plus tard, il faut être patient dans notre métier ! Nous voyons un bel avenir car nous serons toujours là pour créer malgré les difficultés financières, nous nous accrochons !

Propos recueillis par Ambre Deschamps, Assistante de production


Retrouvez toute la programmation d'Entrez dans la danse,  fête de la danse sur http://entrezdansladanse.fr/wp/programmation-2015/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/