Interview 5 : Tanzen > Entrez dans la danse, Fête de la danse

Entrez dans la danse, 
Voyez comme on danse, 
Sautez, Dansez, Embrassez qui vous voudrez !!!

Interview 2 : Anne Kriegel de la compagnie Tanzen
programmée dans le cadre de la 13e édition 
d'Entrez dans la danse, Fête de la danse 
le dimanche 5 juin 2016, Paris 12.

Anne Kriegel - crédit Silke Kriegel
1/ Qu’est-ce qui vous a amené au métier de danseur et de chorégraphe ? 
C'est l’art de chorégraphier, de trouver ma propre manière de m’exprimer et de travailler sur des sujets qui me donnent matière à réfléchir et qui me tiennent à cœur. J’ai envie de dire et de partager des choses de façon créative et à travers l’imaginaire de chacun, et le mouvement permet bien cela.
Pendant mes études en Allemagne, en France et aux Pays-Bas j’ai pu découvrir l’art de la danse en tant qu’interprète mais aussi en tant que chorégraphe, et cette passion m’est vite devenue vitale. L’interprétation quant à elle me fait toujours vibrer de l’intérieur et me remplit d’énergie positive, c’est un sentiment extrêmement nourrissant et difficile à expliquer avec des mots.
J’ai toujours été quelqu’un de créatif et d’enthousiaste, à la recherche de nouvelles expériences.  Je cherche à explorer le mouvement à travers une approche ludique et réflective, avec beaucoup de curiosité et d’humilité, en laissant le chemin chorégraphique se dévoiler de lui-même.

2/ Avec cette pièce, que souhaitez-vous transmettre au public ?
La pièce fashion-victim amène un air d’animalité dans la réalité. Une bête réside en chacun de nous, qu’elle soit curieuse, empathique rebelle ou sauvage. La limite entre humanité et bestialité est faible lorsqu’il s’agit d’assouvir nos besoins fantasmatiques et cette pièce permet de jouer entre réalité et projection, caricaturant notre comportement d’être « civilisés ».
Je veux à travers ce travail réveiller et taquiner les consciences, juste souligner certains de nos conflits internes parfois absurdes qui font notre quotidien. Après c’est à chacun de décider ce qu’il va faire de ça, je ne veux pas fermer de portes mais une découverte ou un petit rappel peut parfois changer nos habitudes ou notre façon de poser notre regard sur elles.

3/ Pourquoi participer à cette Fête de la danse ? C’est un défi, non ? 
Les idées engagent des décisions et du courage pour les suivre.
Nous, en tant que jeune compagnie, nous avons envie de partager nos paroles et nos avis au plus grand nombre. Le festival Entrez dans la danse, Fête de la danse est un tremplin pour nos images et nous sommes ravies de pouvoir le faire dans les rues de la capitale.
Pouvoir danser en extérieur est une chance, celle d’accéder à un échange et une interactivité avec un public au plus proche de nous, sans cette barrière que peut parfois être la scène.

4/ Quelles sont vos perspectives et/ou vos événements à venir ?
Fashion-Victim était notre première création, et nous la souhaitons en constant mutation. C’est une création qui évolue à chaque représentation, qui se nourrit de nos expériences et de la diversité de chaque représentation. J’ai appris beaucoup à travers cette aventure, tant sur le côté de la création que sur celui de l’administration et de la communication. J’ai découvert que l’investissement personnel devait être entier, physique et mental,  et que la cohésion du groupe était vital à la réussite d’un projet, quel qu’il soit.
A présent je me sens prête à mettre tous ces acquis à profil et attaquer une nouvelle création. Avec cette seconde pièce, je souhaiterais me tourner vers le jeune public, aborder le thème du handicap, encore un gros défi pour la Compagnie mais nous n’avons pas peur !
Cependant avant d’attaquer la partie de création tant attendue, je vais consacrer mon été à monter le dossier pour les démarches administratives et la recherche de résidences, car (malheureusement) il n’y a pas que le mouvement dans le quotidien d’une jeune compagnie !

Programmation :
Cour Saint-Emilion, Place Basse UGC, Paris 12 : 16h55-17h25

Propos recueillis par Valérie Gros-Dubois


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/