Interview 3 : Heiwa Tribe > Entrez dans la danse, Fête de la danse

Entrez dans la danse, 
Voyez comme on danse, 
Sautez, Dansez, Embrassez qui vous voudrez !!!

Interview 2 : Eléna Wei-Dupont de la compagnie Heiwa Tribe
programmée dans le cadre de la 13e édition 
d'Entrez dans la danse, Fête de la danse 
le dimanche 5 juin 2016, Paris 12.


Eléna WEI-DUPONT
1/ Qu’est-ce qui vous a amené au métier de danseur et de chorégraphe ?
Grâce à mes parents, j’ai eu la chance de parcourir le monde dès ma naissance, j’ai été immergée dans différentes cultures, j’ai vu la beauté du désert et connu la générosité de celui qui avait pourtant encore moins que moi.

Dans ce monde aveuglé par l’individualisme destructeur, j’ai eu besoin de m’exprimer, de m’apaiser moi-même, et j’y suis arrivée par la danse, que je n'ai commencée seulement vers mes 20 ans...

J’ai un peu touché à tout, testé plusieurs disciplines de danse, tous les soirs, dès que j’avais du temps libre, pour rattraper le temps perdu, avant de tomber amoureuse de la danse tribale, danse métisse en accord avec mon âme nomade.

La danse m’a accueillie (merci à mes professeurs qui ont su me transmettre leur passion et leur courage), la danse m’a rassurée et m’a ramenée vers la société.

La danse m’a rappelé qu’il y a plein d’autres humains comme moi qui souhaitent une paix sociale respectueuse et harmonieuse.

De cette envie de m’exprimer, j’ai ensuite aspiré à communiquer avec l’autre, toujours plus, partager un moment avec l’autre, toujours plus, envie de s’enrichir l’un l’autre et de créer ensemble quelque chose d’encore plus fort et plus beau.

Et ainsi, petit à petit, naturellement, d’élève, je suis devenue danseuse, et chorégraphe, et à mon tour, j’ai la chance aujourd’hui de pouvoir transmettre mes connaissances, mon expérience et ma passion pour la danse tribale.

2/ Avec  cette pièce, que souhaitez-vous transmettre au public ?
Avec ma troupe, Heiwa Tribe, Heiwa signifiant Paix en japonais, nous allons vous présenter une danse d’improvisation collective semi guidée, il n’y a pas de chorégraphie travaillée en amont. 

Cette danse est l’American Tribal Style®, dite aussi ATS@, dont je suis l’heureuse ambassadrice pour cette fête de la danse.

Pour improviser ensemble, nous avons un répertoire précis de mouvements, inspirés des danses tziganes et orientales, et des règles de déplacement codifiés.
Cela permet à un seul membre du groupe d’improviser sur la musique, et au groupe de le suivre en simultané, sans concertation préalable !
Et le public ne doit voir qu’une entité dansante.
A vous de découvrir qui mène donc la danse !

C’est cet esprit de groupe qui a donné le terme « tribal » comme qualificatif de notre danse. Cette danse a elle-même évolué passant d’une fusion des danses orientales et tziganes, à une fusion des arts du mouvement les plus variés, allant du modern jazz en passant par les danses urbaines aux arts circassiens, sur des musiques sans frontière, d’où la naissance du Tribal Fusion.

C’est l’esprit de l’ATS® et de la communauté tribale que je souhaite transmettre au public : L’importance et la joie de partager et communiquer ensemble.

Ici, on communique par la danse, savoir parler aux autres, savoir les écouter, savoir les guider, savoir les suivre, ne former qu’une entité, quitte à réadapter nos mouvements à ceux du leader quand celui-ci est moins souple, ou moins aguerri, etc. pour que le public ne voit qu’un groupe uni, tout cela juste avec nos gestes et notre regard.

Les pratiquants d’ATS®, sans savoir se parler, sans préparation préalable, peuvent danser ensemble, j’ai déjà improvisé avec des Américains, des Mexicains, des Finlandais, des Espagnoles, des Taïwanaises, des Russes, notre langue, c’est la danse, c’est toute la magie de l’ATS® !

Osez entrer dans une salle de danse, peu importe votre âge, je suis une des nombreuses preuves qu’on peut évoluer dans la danse même si on n’a pas fait de danse classique depuis l’âge de 3 ans. Venez dans notre tribu, on vous accompagnera dans cette belle aventure dansée avec joie !

3/ Pourquoi participer à cette Fête de la danse ? C’est un défi, non ?
Un vrai défi que de faire connaître au public français l’American Tribal Style (ATS®) et le Tribal Fusion, toutes jeunes disciplines en France, nées dans les années 70 en Californie.

Et pourtant, ces nouvelles disciplines sont les fruits du métissage culturel, totalement en accord avec l’air du temps : curiosité, exploration, fusion, tolérance, respect, partage.

De par leur nature, elles fêtent la Danse dans tous ses états, je suis très heureuse qu’elles soient au programme cette année, notre grande première dans cette belle Fête !

Je suis également convaincue des bienfaits pédagogiques de nos danses tribales d’improvisation guidée, qui par leurs règles d’improvisation, amène en douceur ses pratiquants à développer leur sens civique et leur esprit d’équipe.

J’ai pu tester cela lors de stages d’initiation réalisés dans des comités d’entreprises, des centres d’animation et dans des collèges, les plus timides finissent par oser mener le groupe et les forts caractères se surprennent à trouver agréable le travail en groupe, tout cela sans y avoir été forcé.

Il y aura un atelier d’initiation à la Fête de la Danse, venez nombreux découvrir toute l’originalité de notre danse.

4/ Quelles sont vos perspectives et/ou vos événements à venir ?
L’association Le Petit Paon, que j’ai créée, a pour objectif la promotion de l’ATS® et le Tribal Fusion.

Pour cela, nous proposons des cours hebdomadaires, actuellement centrés sur Paris, mais nous sommes intéressés à en assurer dans les villes voisines.

Nous organisons également des stages ponctuels d’initiation ou de perfectionnement, et nous prévoyons pour la rentrée prochaine d’inviter des professeurs internationaux et d’organiser plus de spectacles de danses tribales afin de vous présenter toute la richesse de notre discipline.  

Enfin, Heiwa Tribe, la troupe composée des élèves de l’association, est également disponible pour des représentations, en renfort sur une programmation d’artistes divers, ou en solo, nous avions par exemple composé et présenté un spectacle d’une heure sur le thème des Pirates à la Foire de Paris l’an dernier.

N’hésitez pas à nous suivre et à nous contacter sur Facebook, ou sur la page Internet de notre association : http://www.lepetitpaon.com/

Et merci encore à Mouvance d’Arts d’avoir créé et organisé cette Fête de la Danse !

Programmation :
Parc de Bercy, Pelouse de la Maison du Lac, Paris 12 : 16h10-16h55

Interview recueillie par Valérie Gros-Dubois 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/