Interview 6 : Le Huit > Entrez dans la danse, Fête de la danse

 Entrez dans la danse, 
Voyez comme on danse, 
Sautez, Dansez, Embrassez qui vous voudrez !!!

Interview 6 : Caroline Le Noane et Justin Collin de la compagnie Le Huit de Bruxelles
programmée dans le cadre de la 13e édition 
d'Entrez dans la danse, Fête de la danse 
le dimanche 5 juin 2016, Paris 12.

Le Huit - Crédit Dominique Fermine

1/ Qu’est-ce qui vous a amené au métier de danseur et de chorégraphe ?
Caroline Le Noane : J'ai été gymnaste jusqu'à l'âge de 15 ans, j'ai ensuite découvert la danse et ai tout de suite compris que j'allais en faire mon métier. Communiquer par le biais du mouvement, transmettre des émotions au public, créer des spectacles me passionnent.
Justin Collin : J'ai commencé la danse à l'âge de 8 ans. Passionné par l'art, j'aime expérimenter des projets pluridisciplinaires, alliant la vidéo, le théâtre, le cirque, le chant et la musique. J'aime partager mon univers avec le public, et utiliser le corps comme outil de communication.

Complices dans le travail, nous partageons le besoin de créer, d’exprimer nos idées à travers des spectacles.
Nous avons un univers commun, mêlant la poésie, l’humour et l’imaginaire.
La danse bien sûr nous réunit, mais aussi l’envie de travailler avec du matériel, mêlant ainsi la technique et l’acrobatie.


2/ Avec  cette pièce, que souhaitez-vous transmettre au public ?
Nous sommes une compagnie pluridisciplinaire mêlant la danse, la vidéo, la musique, le travail avec l'objet, le monde circassien.
Nous invitons le public à une lecture accessible de nos créations. De par notre interrogation du pouvoir de l'imaginaire, du jeu, de la perception que l'on se fait du monde et des choses, nous oscillons aisément entre le réel et le rêve.
Notre souhait est d'entraîner le spectateur sur le chemin de l'humour, de la poésie et de l'imaginaire.

3/ Pourquoi participer à cette Fête de la danse ? C’est un défi, non ?
"Un artiste doit avoir une seule obsession dans la vie: toucher l'âme des gens, révéler la part de poésie qui est en eux." Carolyn Carlson, telle est notre essence.

Participer à des festivals comme celui-ci permet de toucher un large public, des personnes qui ne se rendent pas forcément dans les théâtres, par manque de moyens par exemple...
Cela permet aussi de "briser les codes du théâtre" et de se rendre plus accessible et proche des spectateurs. 

C'est un défi bien sûr car l'artiste n'est plus "protégé" par le cadre que procure la scène d'un théâtre, avec sa distance par rapport au spectateur et la mise en lumière, et se retrouve confronté au regard direct et cru de l'autre. 
Mais cela apporte une richesse humaine à l'artiste ainsi qu'une communication émouvante et sincère, un vrai plaisir en soi !!

4/ Quelles sont vos perspectives et/ou vos événements à venir ?
 Nos futures dates , si vous souhaitez nous suivre :
31 juillet 2016: festival " Chemin des Arts " à la Bergerie de Soffin.
1 - 8 Août 2016: résidence à la Bergerie de Soffin pour la prochaine création  de la compagnie " A(ddi)CTION"
27 août 2016: festival "Danse en ville" à Herzogenrath (Allemagne)
9 septembre 2016 : festival "Danse en ville" à Stolberg (Allemagne)
8 et 9 Novembre 2016 : Centre Culturel Jacques Franck ( Bruxelles, Belgique )
24 et 26 Novembre 2016 : Centre Culturel Bleu Pluriel ( Tregueux, France )

Programmation :
Place Gabriel Lamé, Paris 12 : 17h05-17h35

Interview recueillie par Valérie Gros-Dubois 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires, ceux ci seront mis en ligne prochainement par l'équipe de Mouvance d'Arts.
Visitez notre site :
http://www.entrezdansladanse.fr/